Le Centre Culturel Coréen de Paris, lieu de culture coréenne par excellence au coeur de la capitale, a ouvert ses portes en novembre dernier après avoir été en travaux depuis son inauguration en 2016. Je l’ai visité et vais vous livrer tous ses secrets.

La « Hallyu », ou « vague coréenne » en France

En France et à l’international, la culture coréenne connait un succès grandissant depuis les années 1990. La « Hallyu », la « vague » de la culture sud-coréenne, s’est d’abord étendue en Asie avant de toucher le monde entier. Cette « vague culturelle » concerne avant tout les domaines du divertissement comme celui de la musique (K-pop, pour Korean Pop) ou encore les séries (drama). Ce succès peut notamment s’observer dans l’augmentation significative du nombres de concerts de Kpop en France et dans le reste du monde ces dernières années. Un des groupes phares du moment, BTS, a d’ailleurs rempli deux fois le Stade de France en juin 2019, se produisant ainsi devant plus de 100 000 personnes au total.

En dehors du milieu du divertissement, la culture coréenne reste cependant encore assez méconnue. Le gouvernement sud-coréen a ainsi mis en place dans plusieurs pays des services culturels, appelés Centres Culturels, qui ont pour but de promouvoir la Corée à l’international. Proposant des contenus et activités variés, ils offrent ainsi la possibilité d’en savoir plus sur le pays du matin calme et ce, dans des domaines tels que le cinéma, l’art ou encore la littérature.

Réouverture dans le VIIIème arrondissement

Le 20 novembre dernier, le nouveau Centre Culturel Coréen réouvrait ses portes au 20 rue de la Boétie. Présent à Paris depuis les années 80, le centre a récemment quitté les locaux qu’il occupait avenue Iéna pour s’installer dans le VIII arrondissement, dans un immeuble de six étages. 

En 2016, le nouveau Centre avait été inauguré par la Présidente Park Geun Hye qui s’était rendue en France à l’occasion de l’année « France-Corée » qui avait célébré l’anniversaire des liens diplomatiques liant les deux pays. En novembre 2019, soit un peu plus de trois ans plus tard, ce Centre a finalement ouvert ses portes au public après plusieurs années de travaux.

Une variété des activités proposées

Le bâtiment, entièrement réhabilité, accueille ainsi les locaux du Centre Culturel Coréen, service rattaché à l’Ambassade de Corée du Sud en France, l’Office de tourisme de Corée du Sud et le KOCCA (Korea Creative Content Agency), une bibliothèque, des salles de cours et d’expositions. 

Au programme, de nombreuses expositions, événements et ateliers (calligraphie, danse coréenne, vannerie sur papier, cuisine, projection de films, etc.) en rapport avec la Corée du Sud y sont et seront organisés tout au long de l’année. En ce moment, il est possible de visiter gratuitement l’exposition « Tekkal : couleurs de Corée », exposée jusqu’au 14 février 2020. Celle-ci est organisée en partenariat avec le Musée National du Folklore de Corée situé à Séoul, la capitale de la Corée du Sud. Cette exposition présente l’importance et la signification des couleurs en Corée. Elle est divisée en trois parties : « Monochrome », « Jeu de couleurs » et « Polychrome » et permet aux visiteurs de découvrir une multitudes d’objets, de vêtements, de vases et de pots colorés.

En plus des expositions temporaires, des expositions permanentes sont aussi installées au rez-de-chaussée et présentent, entre autres, la cuisine coréenne, l’histoire de l’alphabet coréen ou bien le style des maisons traditionnelles.

Mon avis

Le Centre Culturel Coréen semble à la fois très moderne et attractif. Il saura assurément attirer les connaisseurs de la Corée du Sud comme les simples curieux et curieuses. J’ai beaucoup aimé les vêtements exposés (« hanboks », vêtements traditionnels coréens) ainsi que les explications qui nous permettent d’en apprendre plus sur l’utilisation des couleurs. Lors de ma visite, j’ai aussi eu l’occasion de m’entretenir avec une médiatrice culturelle qui m’a apporté beaucoup d’informations complémentaires sur l’exposition, notamment sur les tenues portées en Corée selon les différentes époques. Je vous recommande vivement ce lieu et espère que cet article vous aura donné envie de le visiter et d’en apprendre plus sur la Corée du Sud !

Où ? : Au 20 rue de La Boétie, 75008 Paris

Quand ? : Ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 17h (Attention les horaires peuvent être modifiés à cause des grèves ou de certains événements, le mieux est de se renseigner sur le site ou par téléphone avant de s’y rendre)

Site internet : https://www.coree-culture.org/?lang=fr

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer